#Mazda présente son moteur nouvelle génération à allumage par compression, #SKYACTIV-X

Mazda Motor Corporation vient d’annoncer son intention d’introduire en 2019 un moteur nouvelle génération baptisé SKYACTIV-X, comptant parmi les nouvelles technologies conçues pour concrétiser cette vision. Le moteur SKYACTIV-X sera le premier bloc essence de série au monde à allumage par compression.

Le constructeur a fait part, également, de sa nouvelle vision à long terme en matière de développement technologique, baptisée « Sustainable Zoom-Zoom 2030″, présentant ses perspectives pour l’année 2030.

SKYACTIV-X est le premier moteur essence de série au monde à allumage par compression, principe selon lequel le mélange air/carburant s’enflamme spontanément lorsqu’il est comprimé par le piston.

Une méthode de compression propre à Mazda baptisée « Spark Controlled Compression Ignition » a permis de solutionner deux problématiques qui ont jusqu’alors empêché la commercialisation des moteurs essence à allumage par compression : maximiser la plage dans laquelle l’allumage par compression est possible et garantir une transition imperceptible entre l’allumage par compression et l’allumage par bougies.

Ce nouveau moteur à combustion propre à la marque combine les avantages des moteurs essence et diesel pour offrir des performances environnementales, une puissance et une accélération de tout premier ordre.

L’association de l’allumage par compression et d’un compresseur favorisant une baisse de la consommation contribue à offrir une réactivité du moteur sans précédent et une hausse du couple de 10-30 % par rapport au moteur essence SKYACTIV-G3 actuel.

L’allumage par compression permet une combustion avec un mélange très pauvre, ce qui améliore le rendement énergétique du moteur de 20-30 % par rapport au moteur SKYACTIV-G actuel, et de 35-45 % par rapport au moteur essence Mazda de 2008 de même cylindrée. Le moteur SKYACTIV-X rivalise avec le tout dernier moteur diesel SKYACTIV-D, voire le surpasse, en matière de rendement énergétique.

Avec un haut rendement sur une large plage de régimes et de charges moteur, ce bloc offre une plus grande latitude dans la sélection des rapports, gage d’une consommation de carburant et de performances de conduite de tout premier ordre.

S’agissant de sa nouvelle stratégie, Mazda s’engageait à garantir à ses clients un plaisir de conduite inégalé allié à d’exceptionnelles performances sur le plan environnemental et sécuritaire. Au vu de l’évolution rapide de l’industrie automobile, cette nouvelle vision s’inscrit dans une perspective à plus long terme et définit comment Mazda se servira de l’agrément de conduite, la qualité première de toute automobile, pour résoudre des problématiques auxquelles sont confrontés les individus, la planète et la société.

En effet, Mazda pense qu’il est de sa responsabilité de préserver la planète, d’enrichir la vie des individus et d’œuvrer en faveur de la société dans son ensemble. Le constructeur continuera de chercher des moyens d’inspirer les individus via la qualité proposée par ses modèles. Il compte élargir les mesures de réduction des émissions de dioxyde de carbone et réduire les émissions de dioxyde de carbone moyennes «du puits à la roue» de l’entreprise de 50% d’ici 2030, par rapport aux niveaux de 2010, et de 90% d’ici 2050.

Dans le cadre de cette politique, le constructeur poursuivra ses efforts afin de perfectionner le moteur à combustion interne, lequel contribuera à animer la majorité des véhicules dans le monde pendant encore de nombreuses années et favorisera ainsi la réduction des émissions de dioxyde de carbone, et combiner ces résultats avec des technologies d’électrification efficaces.

A compter de 2019, il commencera à déployer des véhicules électriques et d’autres technologies de propulsion électrique dans des régions utilisant une forte proportion d’énergie propre pour la génération de puissance ou restreindre certains véhicules pour limiter la pollution atmosphérique.

(Ozap.tv sur CP)

Les commentaires ne sont pas autorisés.